1. Accueil
  2. > Article de Blog

Pourquoi choisir l'Espagne pour une première expérience professionnelle à l'étranger?

Par la rédaction _ Mise à jour le mercredi 20 juin 2018 à 23:12:19 (UTC)


Une voie de choix pour se professionnaliser

On peut distinguer plusieurs niveaux dans la démarche visant à acquérir une expérience professionnelle à l'étranger. Pleinement intégrée à l'Union Européenne, l'Espagne offre de réelles perspectives malgré une situation économique difficile. Ce paradoxe tient à l'existence de secteurs préservés (le tourisme, la restauration mais aussi la High Tech et le e-commerce) où l'esprit français est apprécié. Pour un stage répondant aux standards du pays d'accueil, la parfaite maitrise de la langue est souvent nécessaire, et une première expérience professionnelle, même restreinte est un plus. Il peut donc être opportun d'avoir déjà eu une première activité pendant les années d'études, ou juste après, par exemple pendant les deux mois des vacances universitaires. Ce préalable peut être rempli facilement en choisissant un des deux dispositifs existants : le service volontaire européen ou le programme Leonardo (rebaptisé Erasmus+). Ces deux solutions font partie intégrante du programme Erasmus, mais ont des finalités différentes.

Le service volontaire européen (SVE) est plus spécifiquement dédié aux domaines suivants : sport, culture, protection civile et environnement. Il est idéal pour un premier séjour car il n'y a pas de condition de diplôme ou de niveau en langue. C'est d'ailleurs la seule solution réaliste pour mettre un pied en Espagne sans connaitre préalablement la langue. Il permet des missions d'une durée comprise entre 2 et 12 mois. Il faut avoir entre 18 ans et 30 ans pour postuler. Les frais de séjour sont versés à la structure d'accueil qui pourvoit à l'hébergement et à la formation linguistique. Une indemnité mensuelle (très réduite, de 50€ à 160€) ainsi que des frais de transport sont également prévus. Pour une première expérience professionelle en espagne par exemple, c'est l'idéal car ces stages sont indépendants de la conjoncture économique. Le programme Erasmus+ est lui dédié à la formation, l'enseignement professionnel et universitaire. Il va plutôt concerner les étudiants en fin de cursus se dédiant à une activité dans les domaines sus mentionnés.

Cibler des offres de stage dans des secteurs porteurs

Après avoir accompli un premier séjour grace aux dispositifs européens, il peut être intéressant de joindre l'utile à l'agréable en choisissant un secteur qui permette de découvrir le pays. Naturellement le tourisme, l'hôtellerie, le journalisme et les médias, ou bien encore le marketing et le commerce international sont à privilégier. En espagne ces secteurs sont dynamiques car centrés sur le tourisme, qui est très attractif avec plus d'un cinquième des parts de marché au niveau européen, juste derrière la France. D'autre part une forte présence française d'expatriés (près de 200 000 personnes) témoigne du bon accueil des Espagnols et permet de faire jouer les réseaux français en Espagne.

Deux autres secteurs sont à privilégier : le marketing et l'industrie du luxe. Les facilités pour trouver un stage ou une première expérience professionnelle de plein exercice tient à la réputation des formations françaises en la matière d'une part, et d'autre part l'industrie et le commerce du luxe ont connu une forte expansion ces 5 dernières années.